Présentation

Outil de suivi des espaces naturels, agricoles, forestiers et urbains, cet observatoire s’intéresse à la consommation de l’espace.

Le territoire aquitain est confronté à des enjeux importants en matière de foncier (préservation des surfaces agricoles et forestières, protection des espaces naturels, optimisation de l’urbanisation…).Dans ce contexte, l’Etat et la Région ont créé l’Observatoire des espaces NAFU (Naturels, Agricoles, Forestiers et Urbanisés) qu’ils co-président. L’observatoire est mis en oeuvre par le GIP ATGeRi.

 

 

L’Observatoire NAFU :
  • exploite et structure les bases de données liées au foncier et à l’occupation du sol
  • détermine des indicateurs
  • met à disposition l’ensemble des données sur la plateforme PIGMA.

L’objectif final de l’observatoire est de disposer de données fiables et objectives sur l’occupation des sols et ainsi contribuer à l’élaboration de lignes directrices aux différentes échelles en matière de consommation des espaces, agricoles, naturels et forestiers.

Les données et les analyses sont mises à disposition au fur et à mesure de leur consolidation et selon plusieurs niveaux d’accès.

Ainsi l’Observatoire NAFU contribuera à la définition des éléments d’aide à la décision.

 

Publics cibles
  • des collectivités : communes, EPCI, départements, région
  • des acteurs du développement local : SCoT, Pays, agences départementales, syndicats mixtes, SEM
  • des services de l’Etat
  • des acteurs institutionnels de l’aménagement local : EPFL, CAUE, agences d’Urbanisme
  • des concessionnaires et délégataires de réseaux
  • des entreprises et professionnels : aménageurs, urbanistes, géomètres, notaires, agents immobiliers
Échelles

Basées sur des données précises suivies à l’échelle métrique, les visions offertes vont de l’échelle locale à l’échelle régionale.